• Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer cette page
  • Enregistrer la page au format PDF (maximum 1,5 Méga-octets)
  • Envoyer cette page à un ami

Maintenance infrastructures

Six passages remis à niveau

L'équipe de la maintenance des infrastructures remet à neuf les passages à niveau en des temps record.

RDT 13 Tous droits réservés

Sur le réseau ferré, les passages à niveau constituent des maillons sensibles. La ligne de chemin de Fer RDT13 de Pas de Lanciers à Bel Air La Mède n’en comporte pas moins de quarante-cinq, dont six qui sont en train de faire l’objet du remplacement de leur platelage. Deux de ces plateformes qui forment le croisement entre réseau ferré et réseau routier ont déjà été rénovées en 2013. Quatre le seront d’ici la fin de l’année 2014 avec des travaux de remplacement des éléments constituant la superstructure (traverses, rails, systèmes d’attaches ballast).

Le platelage de type « Chapsol » a été choisi : des dalles en béton, permettant de simplifier le montage (plus de contre-rail) et surtout de ré-intervenir ultérieurement en cas de besoin, contrairement à de l’enrobé. Pour ne pas pénaliser les circulations ferroviaires et routières, chaque opération sur passage à niveau doit être effectuée en 48 heures. La maîtrise d’oeuvre est dirigée par les équipes d’agents ferroviaires de la Régie tandis qu’une entreprise extérieure retenue après appel d’offres, ETF (filiale d’Eurovia-groupe Vinci), assure le remplacement à proprement dit.

Haut de contenu

Réalisation : Stratis