• Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer cette page
  • Enregistrer la page au format PDF (maximum 1,5 Méga-octets)
  • Envoyer cette page à un ami

Traction ferroviaire

Cazouls-lès-Béziers : des agents RDT 13 au-delà du département

Depuis 2005, la RDT 13 est responsable de l’exploitation de la ligne ferroviaire Colombiers/Cazouls-lès-Béziers (11 km), sous la propriété du Conseil Départemental de l’Hérault. Dix ans après et à la veille d’un 4e appel d’offres (août 2016), les agents assurent avec le même professionnalisme, la responsabilité du site.

Deux agents polyvalents assurent sur site les manœuvres, triage de wagons et livraisons, ainsi que l’entretien des installations depuis Cazouls-lès-Béziers. Ils travaillent en lien étroit avec les dépôts d’Arles et Marignane qui assurent la maintenance/réparation du matériel (locomotive 63 500 et un locotracteur en réserve) et constituent une source d’agents en mesure de venir renforcer l’équipe au pied levé.

Notre organisation s’adapte à la demande et aux besoins des clients. - Michel Adelantado, agent polyvalent (conduite et manœuvre) 

 

Une ligne déterminante pour les industriels

Deux principaux clients utilisent l’infrastructure départementale. Les Ets Claude (Colombiers) qui réparent et entretiennent des wagons de tout type qui sont ensuite remisés sur les voies de Cazouls avant leur départ. Et la verrerie OI Manufacturing (ex BSN Glasspack) de Maureilhan recevant du verre pour alimenter ses lignes de fabrication qui expédie des dizaines de mil­lions de bouteilles pour l’activité viticole. La présence de la ligne locale et l’activité de la Régie sont déterminantes pour ces deux industriels qui utilisent le rail.

Des perspectives de développement

D’autres industriels sont demandeurs d’embranchements ferrés. La ligne Colombiers/Cazouls pour­rait bientôt voir ses trafics fret doubler. Sur la zone, des parcs d’activités sont en cours d’aménagement avec des implantations d’entreprises qui souhai­teraient disposer d’embranchements fer particuliers. Une dynamique qui profite à la région et à son environnement. «Un train de 30 wagons enlève 83 semi-remorques de la route», rappelle Michel Adelantado.

Haut de contenu

Réalisation : Stratis